Blended thoughts on webmarketing and lifestyle

Share it like you mean it!

The 4 Mandela Rules we should all follow

06/27/2013

Nelson Mandela

I’ve recently decided to read some material about Nelson Mandela’s remarkable story. Needless to stay, I am impressed to the greatest extent.

The question I am now asking myself is what universal lessons can we learn from such an exceptional human being?

It is always hard to compare anyone’s life to the one of a man who remained in a small cell for 27 years but yet managed to keep faith in human nature and change the course of history.

I can still see many similarities between Mandela’s state of mind and the one of people who, at their modest level, succeed in life. Let’s break them into 4, universal, “Mandela Rules”.

President Mandela

 

  • Mandela wasn’t too happy about this whole apartheid thing. He fought against it, and, after 27 years in prison, eventually beat the crap out of it. Same should go with anyone else’s life: when a rule seems unfair, wrong, or just plain stupid, be determined in breaking it.

Hence,

Rule #1: Break the rules when you disagree with them.

 

  • Just because he was black and because his pairs had been discriminated for centuries didn’t stop Mandela from believing they could live a different life. He eventually proved he was right. This is a lesson for everyone, as there is always a way to reach your goals regardless of what your past and background is.

This takes us to

Rule #2: Never let your background stop you from reaching your goals.

 nelson mandela

  • Mandela fought and lived for the right of black people, and against their prosecutors. Nevertheless, he didn’t try to take any revenge once he got into power. It is quite the opposite actually, as he showed mercy and compassion towards those that had made him and his people suffer for decades. He knew that this attitude was necessary to reach reconciliation, which was the only way to eventually bring happiness to the whole nation. Yup, remember peops: doing good brings you good, whereas being an ass is short-sighted and won’t ever get you real satisfaction

Here it comes,

Rule #3 Always care, about people you love and about everyone else.

 

  • Even during his worst times in jail, Mandela always “stood up when (he) wanted to lie down”. That’s because his will to succeed was unbreakable. That’s because his determination was total.

You know where I’m going with this,

Rule #4: Never give up

 

And of course, I had to end this post with the cliché quote we all heard in 2010 blockbuster Invictus. But how couldn’t I? You, my friend, are responsible for everything that’s happening to you.

“I am the master of my fate, the captain of my soul”

 

Pagaille Hashtag – Chronique du 24/03/13

03/24/2013

Twitter has a new follower: #Facebook

Facebook hashtag

 Il semblerait que le hashtag soit la prochaine innovation Facebook. Grande trouvaille Marco! Mais où vas donc tu trouver ces perles rares?

Plus sérieusement, certains diront qu’instaurer le hashtag c’est se mettre dans une situation de “suiveur” (en l’occurence de twitter), et que ce qui a permis à Facebook d’être devant jusqu’ici c’est sa capacité à innover et à toujours avoir un coup d’avance sur les autres. Je pense plutôt que le # fait aujourd’hui parti du langage internet universel, et qu’il est utilisé déjà de manière fréquente sur Facebook. Je suis certains que nombreux sont ceux qui ne savent même pas que le hashtag est au départ une marque de fabrique twitter (ce qui n’est d’ailleurs pas exactement le cas, puisque Twitter l’a simplement popularisé). Facebook ne fait ici que logiquement s’adapter à une évolution des habitudes online, facilitant ainsi la connectivité entre utilisateurs. Le reproche que l’on pourrait faire au géant des réseau sociaux, c’est plutôt d’avoir un peu trop attendu (G+ l’a mis en place directement)

Copywrite là comme Beckham

Des articles sur les petites techniques de copywriting, il y’en a à la pelle. Et à vrai dire je ne les lis plus vu que c’est toujours la même chose. Cette semaine il y’a une exception à la règle. Le blog Unbounce a déniché 5 études récentes qui pourront s’avérer bien utile la prochaine fois où tu voudras me vendre ton produit médiocre. J’aime beaucoup la technique #4 sur l’importance de l’utilisation de verbes plutôt que de joli tournures vocabulariennes (si c’est un mot!). Après, à voir si elle s’applique aussi bien au français, car il faut bien avouer que l’on aime bien balancer du joli mot.

 Patel contre-attaque

Neil patel

Je l’ai déjà dit la semaine dernière: je kiffe Neil Patel. Les articles de ce mec sont toujours solides en terme de contenu. Le dernier en date ne déroge pas à la règle, loin de là. Ses 11 techniques innovantes pour chopper du backlink sont sneaky et bien ficelées. Je suis déjà en train de réflechir à mon poisson d’avril pour le blog Triple A, et le questionnaire est déjà en route.

Fake it until you make it

marketing cows

Très bon article sur linkedin cette semaine, concernant la prise de risque de se faire passer pour plus expert que l’on est. L’idée, au final n’est pas tant de faire semblant, (car comme le dit Seth Godin dans sa dernière note: “The rule is simple: it’s essential to act the part. And it’s even more important for it to be real.”)  mais plutôt d’oser prendre la parole pour au final se rendre compte que l’on est bien souvent plus “expert” qu’on ne le croit.

Tout en subtilité

On finit avec cette superbe tirade de Pat Flynn, que l’on peut retrouver à la fin de chacun de ses emails:

“If for any reason you do not want to receive any more valuable tips, resources and insider information about blogging, product creation and online marketing that can help you achieve a lifetime of automatic passive income, you can unsubscribe by clicking the link at the end of this email.”

De manière général j’aime bien le personnage et le contenu qu’il propose. Par contre ici il te fait subtilement mais clairement comprendre que tu es un tocard si tu te désabonne à sa newsletter. C’est clairement racoleur et pas très friendly. Tu peux, et sais faire mieux Patoche.

Du coup je me suis rappelé ce post sympa sur les bonnes habitudes à prendre en ce qui concerne la mise en place du désabonnement à votre newsletter.

Everneige (chronique du 15/03/13)

03/15/2013

Ah il neige à Paris?

Bon on commence avec ce petit meme viral qui résume bien l’état d’esprit de nombreux d’entre nous en ouvrant Facebook en début de semaine.

Ta gueule il neige Batman

 De toute façon j’ai toujours trouvé Robin un peu lèche-cul. Alors ça lui fera un peu les pieds de ramasser pour tout les autres.

Pamley, Sainte Marie de ta stratégie Mot-clé

Sinon cette semaine Lisa Parmley a sorti les résultats de son étude sur les pages qui rank dans le Top 5 des google SERPS. L’article est en soit vraiment intéressant. Il appuie de nombreuses choses que l’on savait déjà, et notamment le fait que la densité de keyword n’a que peu d’influence sur les résultats Google. C’est une bonne chose. Ca évitera à nombreux d’entre nous de devoir dénaturer une belle tournure de phrase simplement parce qu’il manque un ou deux  keywords pour atteindre le “bon” pourcentage. Elle a d’ailleurs écrit un article suite à cette étude précisément sur le sujet. Elle y explique notamment que nombreux sont les sites du Top 5 qui ne contenaient même pas une fois le mot-clé pour lequel ils rankaient. Elle y suggère également que plus la “phrase-clé” est longue, et plus Google serait strict sur le “keyword stuffing”= bourrage de mot clé. En clair, si la phrase clé est “casser des briques rouges en altitude” et qu’il est placé 5 fois dans un article de 500 mots, big G risque de froncer les sourcils, bien plus que si ta phrase clé est “courir dehors” par exemple. Bref je conseille la lecture.

Patel, Jesus SEO

neil patel baller

Je suis retombé il y’a quelques jours sur le “Advanced Guide to SEO de Neil Patel“. Je le recommande grandement. On n’y apprendra pas que les metatags ne servent plus à rien et que les titres et H1 c’est bien, parce que ça tu le sais déjà. Par contre l’utilisation d’un plugin Firefox pour crawler ta propre page ou les petites techniques pour peaufiner ton wordpress, ça tu connais pas forcément. Serieusement ce guide est bourré de bonnes astuces et confirme l’excellente impression que j’ai de ce type.

NASCAR lascar

Sinon Pepsi Max a balancé une très bonne vidéo virale tout récemment. C’est un champion de NASCAR qui se fait passer pour un cinquantenaire introverti essayant une voiture, et qui donne des sueurs froides au salesman innocent. Vous me direz surement que le NASCAR c’est chiant à mourir et que ça ne plaît qu’aux ricains en débardeur “I’m with stupid”. Oui, mais cette pub, elle est très drôle.

 Hallelujah, Evernote est là

evernote logo

Depuis le temps que l’on me parle, j’ai enfin commencé à utiliser Evernote. Autant dire que je fais déjà parti de la secte. J’ai rarement utilisé un outil qui m’a autant satisfait. Prise de note facile et organisée, et synchronisation  quand tu le veux sur tout tes autres appareils. Design simple et efficace. Pourquoi ais-je autant attendu?

Godspeed, Google Reader

C’est apparemment la fin de Google Reader (dans trois mois). En soit, ce n’est pas trop grave vu les nombreuses alternatives qui existent. Je me demande ce que ça va représenter en terme de perte d’audience pour ceux qui ont une liste de lecteurs bien solides. Bref, personnellement j’ai déjà tout déplacé sur Feedly qui a très bien senti le coup et avait mis en place le transfert de Google Reader déjà tout prêt. En quelques clics toutes les rss feeds suivies sur google reader sont déplacées sur feedly. Et même pas besoin d’ouvrir un compte vu que ton profil google est intégré. Ca m’a pris en tout et pour tout moins de 3 minutes.

C’est tout pour aujourd’hui, mais je reviendrai.